| Imprimer

Retrait de résineux en bordure du Reins

Le premier chantier de suppression d’une bande de résineux le long du Reins a été réalisé en septembre 2016 sur les communes de Thel et Ranchal. Du fait de leur système racinaire non adapté, les résineux déstabilisent les berges accentuent donc leur érosion. La terre et le sable issue de cette érosion viennent alors colmater le lit du cours d’eau ce qui dégrade voire détruit les habitats des poissons et écrevisses.



220m de cours d’eau ont ici été restaurés par l’abattage puis l’évacuation des résineux. Afin d’éviter la traversée du Reins par les engins, ceci ont travaillé de la rive gauche. Les arbres en rive gauche ou éloignés ont été abattus de façon à ce que le bras articulé puisse les saisir depuis le début de la parcelle accessible aux engins.

Un suivi sera effectué par le SYRRTA pour s’assurer de la bonne reprise de la réserve de végétaux naturellement présents et adaptés aux berges (aulne, frêne, érable…). Si cela n’est pas concluant, des espèces feuillues seront plantées.


Le SYRRTA a pris à sa charge le coût de l'abbatage et du débardage en bordure de parcelle. Le propriétaire récupère le bois. Une convention encadre ces travsaux et le propriétaire s'engage à ne pas replanter en bordure du Reins. Cette opération est financée par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et la Région Auvergne Rhône-Alpes.

 

dscn5334

rivière le Reins,  bordée de résineux avant travaux

 

dscn5421

rivière le Reins, après abattage et évacuation des résineux

Des poissons suivis à la trace sur le Rhins

Plus d’une centaine de poissons de sept espèces différentes ont été marqués sur le Rhins pour évaluer l’efficacité de la passe à poissons du Pont des Allées située sur la commune du Coteau.  

     

 

  fiche reflexe recto1    libellule janv2018 couv