| Imprimer

Des poissons suivis à la trace sur le Rhins

Plus d’une centaine de poissons de sept espèces différentes ont été marqués sur le Rhins pour évaluer l’efficacité de la passe à poissons du Pont des Allées située sur la commune du Coteau.

 

marquage afb


 

Construite en 2014 par le SYRRTA (cf actu ici), cette passe à poissons se présente sous la forme d’une rampe avec une disposition bien précise de blocs rocheux, conformément aux critères de conception recommandés par l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) et l’administration. Elle a pour but de permettre à l’ensemble des espèces de poissons du Rhins de franchir l’obstacle que représente la chute située sous le pont.

 

Le suivi biologique permettra d’évaluer l’efficacité de ce type d’ouvrage pour rétablir les possibilités de migration des poissons, en particulier pour les plus petites espèces telles que le Goujon ou le Spirlin dont les capacités de nage sont plus réduites que la Truite par exemple.

 

C’est la bonne conception de cette passe à poissons, les possibilités de collaborations avec les acteurs locaux (SYRRTA, fédération de pêche, services territoriaux de l’AFB) et l’existence d’un point d’accès à l’électricité grâce à l’entreprise TAD, qui ont motivé le choix de ce site par le Pôle d'études et de recherche en Ecohydraulique (équipe commune de l’AFB et de l’Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse).

 

Le suivi biologique vient de démarrer cet automne et devrait se poursuivre durant 2 à 3 années. Pour cette première année, ce sont 149 poissons de 7 espèces différentes qui ont été capturés en aval du pont des Allées et équipés de petites marques : barbeau, chevaine, goujon, gardon, spirlin, vandoise et hotu.

 

peche r68bis

pêche de capture des poissons à marquer - octobre 2017

 

Les marques sont injectées sous anesthésie dans la cavité générale des poissons. Elles mesurent 12 ou 23 mm de long selon la taille du poisson et ont une durée de vie illimitée. Chacune a un code unique permettant un suivi individualisé de chaque poisson. Le passage des poissons est détecté grâce à des antennes positionnées en entrée et en sortie de la passe à poissons. Les espèces migrant principalement au printemps, il faudra désormais attendre quelques mois avant de savoir si les individus marqués ont migré et emprunté la passe à poissons.


Avis aux pêcheurs donc : si vous découvrez une petite capsule en verre lorsque vous videz votre prise, n’hésitez pas à la ramener à la fédération de pêche ou au SYRRTA en indiquant si possible le lieu de la capture. Merci d’avance

 

marque afb

marque injectée dans le corps des poissons (©AFB)

Des poissons suivis à la trace sur le Rhins

Plus d’une centaine de poissons de sept espèces différentes ont été marqués sur le Rhins pour évaluer l’efficacité de la passe à poissons du Pont des Allées située sur la commune du Coteau.  

     

 

  fiche reflexe recto1    libellule janv2018 couv