| Imprimer

Sécheresse : Poursuite et renforcement des restrictions des usages de l’eau

Le déficit pluviométrique et les températures supérieures aux normales enregistrés depuis plusieurs mois prolongent l’étiage sévère et durable des cours d’eau de cet été. Les débits des différentes rivières de notre territoire sont faibles voire très faibles. Les usages de l'eau sont donc restreints par deux arrêtés départementaux.

 

Afin de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques, l’arrêté préfectoral du 1er octobre 2018 de la Loire place notre territoire en situation d'alerte, après un classement en situation de vigilance le 30 août dernier.

Côté Rhône, l'ensemble des cours d'eau était en situation d'alerte depuis un arrêté du 14 août 2018, ils sont passés en alerte renforcée ce 4 octobre par un nouvel arrêté préfectoral. 

Ces arrêtés limitent voire interdisent provisoirement les usages de l’eau.

 

Plus de détails sur le site de la DDT du Rhône :ici et de la Loire : ici

 

Poursuite de la restauration de la continuité écologique

Trois ouvrages en travers du cours d'eau aujourd'hui sans usage ont été supprimés sur le Rhodon et le Rhins fin septembre. Ces ouvrages altéraient la circulation des poissons et des sédiments (cailloux, graviers, sables), aussi appelé continuité écologique.  

     

 

  fiche reflexe recto1    libellule janv2018 couv