| Imprimer

Historique

 

En 1989, les SIVOM de Saint–Symphorien de Lay, du Canton de Perreux et Reins–Trambouze, sous l’impulsion du Président du SIVOM de Saint–Symphorien-de–Lay sont parvenues à unir leurs efforts pour l’engagement d’une procédure « Contrat de Rivières » sur les bassins du Rhins et de la Trambouze après deux années de concertation sous l’égide du SRAE (ex DIREN). Les motivations de départ étaient de deux ordres :

 

- améliorer la qualité des eaux notamment du Rhins et de la Trambouze, fortement dégradées par une activité industrielle importante.

 

- remettre en valeur les rivières afin de renforcer leur pouvoir attractif qui permettrait un développement économique et touristique.

 

La mise en œuvre de ce premier Contrat de Rivière « Rhins – Trambouze » s’est achevé en 2001.

 

 

Par la suite, le comité de rivière du 10 octobre 2002 a décidé la mise en œuvre immédiate d’un nouveau plan de gestion des berges des cours d’eau afin de poursuivre l'entretien des cours d'eau et l’élaboration en parallèle d’un second Contrat de rivières élargi aux bassins versants du Rhodon et du Trambouzan.


 

Le SIVOM Reins-Trambouze devenu entre temps Communauté de Communes du Pays d’Amplepuis-Thizy s’est alors proposé pour être la structure coordinatrice dans l’attente de la création d’un syndicat mixte. Il a en outre été créé un poste de Chargé de Mission du Contrat de rivières, afin d’assurer la coordination et l’animation de ce Contrat de Rivières.

 

Afin d’élaborer le dossier de ce second contrat, les études préalables ont démarré dès 2004. Le 1er décembre 2006, ce dossier a été approuvé par le Comité de bassin Loire Bretagne. L’ensemble des élus du bassin et les partenaires du Contrat de rivières ont approuvé le programme de ce second Contrat de rivières le 2 juin 2010.


 

Le SYRRTA : une structure pour mutualiser les moyens

 

Neuf collectivités se sont regroupées pour mutualiser leurs moyens au sein d’une structure unique et compétente sur l’ensemble du territoire concerné par le Contrat de rivières. Ainsi, le Syndicat mixte Rhins Rhodon Trambouzan et Affluents (SYRRTA) a vu le jour en avril 2010 pour animer et mettre en œuvre le programme d’actions du Contrat.

 

Il regroupe :

 

- La communauté de communes du Pays d’Amplepuis Thizy (CCPAT)

 

- La communauté de communes du Pays entre Loire et Rhône (COPLER)

 

- La commuanuté de communes du Pays de Perreux

 

- La communauté de communes du Canton de Belmont de la Loire

 

- La communauté d’agglomération du Grand Roanne

 

- La communauté de communes de la Haute Vallée d’Azergues

 

- Les communes de Violay, St Cyr de Valorges et Ste Colombe sur Gand

 

Retrait de résineux en bordure du Reins

Le premier chantier de suppression d’une bande de résineux le long du Reins a été réalisé en septembre 2016 sur les communes de Thel et Ranchal. Du fait de leur système racinaire non adapté, les résineux déstabilisent les berges accentuent donc leur érosion. La terre et le sable issue de cette érosion viennent alors colmater le lit du cours d’eau ce qui dégrade voire détruit les habitats des poissons et écrevisses.

     

 

  fiche reflexe recto1    libellule janv2018 couv